Les questions à se poser avant toute intervention chirurgicale

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

Apprendre qu’une intervention chirurgicale est nécessaire pour traiter un problème de santé n’est pas une bonne nouvelle ! Panique, angoisse, stress, peur…. Tout se ressent en une fraction de seconde. Pour réduire cette peine, une bonne information serait utile. Se renseigner auprès de son chirurgien sur toutes les phases de l’opération et sur les préparatifs pourrait soulager le patient et réduire son stress.

De sa part, le chirurgien doit apporter les bonnes réponses aux interrogations de son patient et le rassurer. Découvrez, dans ce qui suit, les questions couramment posées par les personnes qui vont être opérées.

L’intervention chirurgicale, est-elle nécessaire ?

Parce qu’une opération demeure une épreuve à surmonter, il convient de poser toutes les questions qui vous passent par la tête au chirurgien. Pour mieux vivre l’intervention chirurgicale, il serait judicieux de mieux s’informer su le dossier médical.  

En effet, le médecin doit envisager toutes les solutions possibles au problème de santé et choisir la bonne intervention qui pourrait donner les meilleurs résultats. Le chirurgien doit aussi prendre le temps et le soin d’expliquer au malade son état de santé et les possibilités à envisager avec une manière pédagogique. Si le patient n’est pas encore rassuré ou convaincu, rien ne l’empêche de prendre un deuxième avis médical.

Quelles sont les étapes de l’intervention chirurgicale ?

Bien que le malade ne soit pas un cador en médecine, le fait d’apprendre le déroulé de l’opération dans ses grandes lignes va certainement le rassurer. Être au courant des grandes lignes de l’intervention chirurgicale va l’aider à se préparer psychologiquement.

Le médecin doit présenter la situation d’une manière claire et précise et détailler l’intervention en toutes ses étapes : de l’anesthésie aux interventions sur les organes en passant par les méthodes employées. Le chirurgien peut aussi donner des informations précieuses par rapport au réveil et au rétablissement du patient.

Quels sont les risques d’une opération chirurgicale ?

Parce que le risque zéro n’existe pas, le médecin doit revenir avec le patient sur tous les risques et les complications possibles au moment ou suite à l’opération tout en tenant compte de  son état de santé. Le chirurgien doit transmettre au malade le rapport bénéfices/risques qui guide ses choix : il s’agit d’un fragile équilibre entre les bienfaits et les dangers de l’opération.

Des habitudes à changer avant l’intervention….

Le médecin est tenu d’expliquer au patient les exigences d’une intervention réussie. Ceci pourrait passer par un changement de comportement avant l’opération : abandonner certaines habitudes pour adopter d’autres.  De ce fait, le patient ne doit pas cacher des informations importantes à son chirurgien (consommation d‘alcool ou de cigarettes…).

Si le patient est un fumeur, il devra arrêter le tabac quelques semaines avant l’opération. En effet, la cigarette diminue le potentiel de défense de l’organisme et pourrait être à l’origine de plusieurs complications au moment de l’intervention.

Une intervention chirurgicale : Comment ça se prépare ?

Avant l’opération, le patient doit essayer de s’éloigner de toutes les sources de stress. Les méthodes de relaxations ont multiples : Yoga, méditation…. Il convient aussi de suivre les consignes du médecin. Ce dernier peut déconseiller les déplacements et les transports. Il convient aussi de suivre un régime d’alimentation saine et équilibrée.

De sa part, le chirurgien doit s’assurer qu’il dispose de tout ce dont il a besoins pour l’opération. Si un matériel ou un instrument lui manque, il doit s’assurer de s’en procurer chez les professionnels de vente instrument chirurgical en Tunisie

Bref…

Pour rassurer le patient et le mettre à l’aise, le médecin est au premier plan pour répondre à ses interrogations.

Classé dans : santé - Mots clés : aucun
Fil RSS des articles de cette catégorie