Les évènements à découvrir lors d’un séjour au Pérou

Rédigé par Yves - - Aucun commentaire

https://www.marcovasco.fr/min.html?url=https://www.marcovasco.fr&size=160x120Troisième plus vaste contrée d’Amérique du Sud, le Pérou est une destination qui promet des vacances mémorables aux visiteurs. En plus de ses vestiges historiques et ses richesses naturelles, ce pays abrite des évènements remarquables que les touristes peuvent découvrir durant un circuit.

Parmi ces festivals, il y a la fête du Señor de los Milagros. Cette dernière est la plus importante célébration catholique du territoire. Son origine remonte au XVIIe siècle. D’après les récits, le Señor de los Milagros, une peinture réalisée par une personne originaire d’Angola sur un mur en Adobe, fut le seul élément intact du bâtiment de la confrérie de Pachacamilla suite à deux tremblements de terre (en 1655 et 1687). Ce fait fut considéré comme un miracle, car la paroi n’avait aucune fissure. Pour assister à ce culte lors de leurs séjours au Pérou, les globe-trotters sont invités à se rendre à Lima, la capitale. Pendant cette cérémonie, une copie de l’image part en procession dans tous Lima.

QoyllurRit’i, une fête en couleur du Pérou

QoyllurRit’i ou Quyllurit'i (festival des neiges) est un pèlerinage fascinant qui vaut le détour lors d’un séjour au Pérou. Cette cérémonie remarquable regroupe, tous les ans, près de 90 000 personnes issues de huit régions de Cusco à savoir Paucartambo, Canchis, Tawantinsuyo, Anta, Urubamba, Quispicanchi, Paruro et Acomayo. Il est classé sur la liste du patrimoine immatériel de l’humanité depuis 2011. Ce culte se déroule au sanctuaire du « seigneur de Quyllurit’i », un complexe se trouvant dans une cuvette au pied du mont Sinakara (Cinajara). Pendant ce festival, les participants se vêtent de leurs plus beaux habits et accessoires pour offrir un véritable défilé en couleur. Pour assister au QoyllurRit’i, les globe-trotters sont invités à se rendre à Cusco. Pendant cet évènement, les pèlerins se rassemblent sur la Plaza de Armas et se dirigent, aux rythmes de la musique, vers le temple de Sinakara (le sanctuaire du seigneur de Quyllurit’i).

L’Inti Raymi, une fête traditionnelle du Pérou

En séjournant au Pérou, plus précisément dans la ville de Cusco, les globe-trotters ont la chance d’assister à une cérémonie remontant à l’époque des Incas, l’Inti Raymi (fête du soleil). Ce dernier, marquant le début du solstice d’hiver, fut créé en l’honneur d’Inti, le dieu soleil. Il a été interdit par le vice-roi Francisco de Toledo en 1572 pour paganisme. En 1944, une reconstitution de ce culte a été organisée par FaustinoEspinoza sur la base des textes du chroniqueur Inca Garcilaso de la Vega. Depuis cette date, cette fête est redevenue un spectacle ouvert au grand public. Pendant l’Inti Raymi, les participants jouent un rôle qu’ils prennent au sérieux. Les spectateurs, par exemple, attendent à la forteresse de Sacsayhuamán pendant que l’Inca (un individu interprétant le souverain) invoque le soleil en face du Coricancha. Après, l’empereur monte sur sa litière (porter par des personnes symbolisant les habitants des quatre nations) pour se rendre à Sacsayhuamán. Un alpaga est ensuite sacrifié et la fête peut commencer.

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot shdrh ? :