Le sarking : ce qu'il faut savoir

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Depuis maintenant quelques années, le renforcement de l’isolation de la toiture est devenu une question essentielle pour toute un chacun et cela à cause de l’explosion des factures d’énergie de tous les foyers. Une de solutions qui s’offre à nous pour effectuer des économies d’énergie est l’isolation de la toiture et elle se fait soit par le procédé d’isolation par l’intérieur soit par l’extérieur. Que ce soit de l’intérieur ou par l’extérieur, il y a plusieurs méthodes pour bien réaliser l’isolation de la toiture  et le sarking est l’un d’entre eux. Si ce terme est nouveau pour vous, ne vous inquiétez pas, car en suivant notre article, vous allez tous savoir sur le sujet. En effet, nous allons vous expliquer ce qu’est le sarking et dans quel cas on peut faire appel à cette technique d’isolation.

Qu’est-ce que le sarking ?

Cette technique est l’un des techniques le plus populaires dans l’isolation de la toiture, cette popularité est due aux nombreux avantages qu’elle présente et à son caractère très modulable pour tous les types de toitures. Elle consiste à réaliser les travaux d’isolation de la toiture par le dessus et cela en une isolation en continu. Cela nécessite alors pour cette technique dite de sarking d’enlever tout le revêtement de la toiture pour poser les matières isolantes, ce qui implique pour cette méthode de refaire totalement le toit. Pour amoindrir le coût et faciliter le travail, l’idéal est de réaliser le « sarking » au moment de la construction de la toiture. Cette façon d’isoler le toit est donc très contraignante, mais cette contrainte se rentabilise très fortement dans le temps grâce aux économies conséquentes qu’elle nous fasse faire. Convenant à tous les types de toits, elle convient également à tous les types de matériaux de couverture
Très technique, cette méthode nécessite l’intervention d’un professionnel comme le couvreur Bas Rhin qui maîtrise tout ce qui est inhérent à la toiture . De plus, avant de le réaliser, une étude de faisabilité est indispensable afin de faire constater par un couvreur professionnel si l’ossature de votre maison est dans la capacité de supporter les travaux et les poids des matériaux de couverture. Ensuite, le choix des matériaux devra être fait avec attention, car pour être efficaces et fonctionnels, les matériaux doivent être solides pour supporter les poids des chevrons et des autres pièces en bois qui constituent la toiture.

Pour sa pose, cette méthode nécessite plusieurs étapes. Elle commence par enlever tous les matériaux de couverture de la toiture et une fois la charpente mise à nue, on procède à la mise en place de la première couche d’isolant qui est constitué de panneaux de bois. Après cela, on procède à l’installation de la deuxième couche composée de panneaux de laine qui peut être rigide ou simple. Ensuite, on met en place les chevrons et la membrane qui assure l'étanchéité à l'air et la régulation de la vapeur d'eau et lame non ventilée et parement intérieur.

Avantages et inconvénients du sarking

Nombreux sont les avantages que cette technique nous offre, mais elle a aussi un inconvénient qui est de taille. En effet, le coût de réalisation de cette technique est assez élevé mais les coûts sont répercutés dans le temps et seront rentabilisés par les nombreux bienfaits qu’elle nous apporte. En effet, le « sarking » nous permet de réaliser d’énormes économies d’énergie qui allège considérablement les factures de chauffage et de climatisation de la maison. L’avantage qui n’est pas négligeable qu’elle offre aussi c’est la possibilité de continuer à occuper la maison lors des travaux, chose que l’on ne peut malheureusement pas faire avec les autres techniques d’isolation par l’intérieur. Enfin, grâce à la performance énergétique de la toiture après les interventions, beaucoup d’aides sont disponibles pour tous ceux qui veulent isoler leur toiture comme le crédit d'impôt, l'éco-prêt à taux zéro ou le taux réduit de TVA.

Classé dans : Maison - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot vqnyf ? :