Alzheimer : l’utilité des dispositifs de géolocalisation

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative. Elle représente la forme de démence la plus fréquente chez les seniors. Ses effets sur le malade sont lourds, particulièrement des troubles importants de la mémoire ainsi que des troubles de comportements pouvant conduire à des changements de personnalité. Les effets sur l’entourage du patient sont conséquents. Des changements doivent être mis en place au niveau du quotidien du patient mais également de son environnement, sa chambre, la maison, la salle de bain etc.

La téléassistance des seniors, une nécessité 

Par ailleurs, garder la marche doit être un objectif prioritaire pour que le patient plus ou moins indépendant. Dans ce cadre, il ne faut jamais accepter que le patient soit attaché. Mieux vaut l'enfermer dans une ou des pièces sécurisées ou lui offrir une certaine liberté de mouvement qui soit contrôlée.

La désorientation et finalement l'errance sont les symptômes les plus difficiles à gérer pour les familles. Au fur et à mesure de l'avancée de la maladie, il faut définir un périmètre de déplacement sécurisé pour le malade, il se réduira selon ses capacités motrices et mentales jusqu'au moment ou il restera alité ou au fauteuil.

Mais avant d’arriver à ce stade, il ne faut pas le laisser seul à la maison, encore moins au jardin surtout si l’accès à la rue est possible. Plusieurs dizaines de cas de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer qui quittent la maison sont enregistrés annuellement. Les conséquences d’un tel incident sont parfois graves et irréversibles.

Même si vous permettez au patient de se déplacer en ville ou dans le village, il faut prendre quelques précautions. Il faut impérativement avertir les voisins et commerçants du quartier. Vous serez étonnés par la sensibilisation des gens et l'aide qu'ils peuvent vous apporter pour sa surveillance. Dans d’autres cas vous pourriez même marquer à l'aide de rubans ou une marque de couleur peinte au sol le trajet quotidien afin que la personne retrouve son chemin.

Profiter du progrès technologique en matière de géolocalisation des personnes âgées

Actuellement, la technologie nous offre des solutions plus efficaces et rassurantes pour permettre au patient d’avoir une certaine liberté de déplacement tout en gardant un œil sur le lui. Des gadgets technologiques à des prix pas chers comme le bracelet pour Alzheimer, qui permet à l’entourage de la personne atteinte de la maladie de rester informée du trajet qu’elle a effectuée. Sous forme de données GPS ultra précises, ce genre de traceurs communique avec un téléphone mobile ou une tablette connectée pour identifier l’endroit exacte où se trouve la personne. D’autres générations de bracelets gps offrent des fonctionnalités plus avancées comme le détecteur de chutes grâce à l’analyse du mouvement de la personne âgées. Tout changement de son comportement est signalé. Le bouton SOS permet également à la personne âgée de demander de l’aide à tout moment si elle se trouve dans une situation de danger.

La fonction des barrières fictive est une autre option des bracelets GPS destinés aux malades atteints d’Alzheimer. En fonction de votre environnement, vous pourriez mettre en place une zone de déplacement bien déterminée en dehors de laquelle vous seriez notifié. Explications : vous déterminer une zone de sécurité qui correspond généralement à l’entourage du malade, son jardin, la superette du coin,  à l’épicier du coin, aux magasins, le parc du quartier etc. quand il quitte ce périmètre, vous êtes alerté en temps réel.

Pour finir

Les dispositifs de géolocalisation sont de plus en répandues grâce aux avantages qu’ils offrent pour maintenir la sécurité et le confort aussi bien des patients que de leurs proches. Ils sont disponibles en vente sur internet et connaissent des progrès technologiques quasi-quotidiens.

 

 

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot ulok ? :